Nos réponses aux questions les plus communément reçues concernant le mariage en Italie.

Q : quels documents sont nécessaires pour valider son mariage en Italie.

R : Contactez l’ambassade de France en Italie. Vous pouvez leur demander de vous envoyer une liste complète des documents requis pour pouvoir se marier dans le Bel Paese. Si vous ne voulez pas vous embarrasser des démarches administratives, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous occupons de tout !mariage lac de garde italie

Q : Est ce que le mariage en Italie est reconnu en France ?

R : Le mariage célébré en Italie entre 2 Français est reconnu en France. Si l’un des marié est de nationalité étrangère, une vérification supplémentaire s’imposera auprès de l’Ambassade du pays dont il est originaire. La mairie en Italie fournira le jour du mariage un certificat version pluri-lingue que vous pourrez présenter comme justificatif. Pour la retranscription dans les registres Français, il faudra repasser par l’ambassade de France.

Q : Ou peut-on se marier en Italie ?

R : Les mariages en Italie ne peuvent être célébrés que dans des lieux officiels.  Ce sont, en général, les mairies et les églises, bien que d’autres lieux peuvent être reconnus par les autorités suivant les régions d’Italie. Pour un mariage à l’église vous devrez vous rapprocher d’un prêtre local pour vous mettre d’accord sur une date et pour la transmission des documents. Les prêtes Catholiques demanderont généralement une preuve des sessions de préparation au mariage que vous avez suivies, qui peut être une simple lettre signée de votre curé en France.

Q : Un interprète est-il nécessaire durant la cérémonie ?

R : Oui, un interprète est nécessaire lors de la cérémonie, même si vous pensez avoir un niveau de compréhension suffisant en Italien.

Q : Quels sont les types de cérémonie possible en Italie ?

R : Différentes options sont possibles,  la plus commune étant le mariage civil et religieux,  dans une église Catholique ou protestante. Vous pouvez également choisir le mariage symbolique, qui est le choix approprié pour ceux qui ne veulent pas s’encombrer des procédures administratives du mariage civil ou religieux. Ce type de mariage n’a pas d’engagement légal et les époux ont la pleine liberté de pouvoir personnaliser leur cérémonie.